La palme comme référence visuelle

Comatelec Schréder a apporté son savoir-faire afin de rendre hommage à la ville de Cannes.

Cannes, son festival, sa croisette… Une ville mondialement connue grâce à son festival international du film et sa promenade bordée de palaces… Cannes est résolument tournée vers le modernisme et a décidé de réaménager son quartier de la Bocca pour le dynamiser tout en préservant son identité provençale.

La place Paul Roubaud, élément central de ce quartier a été totalement repensée pour devenir un lieu de vie pour ses habitants. La ville a souhaité rénover l’éclairage public afin d’apporter la lumière juste à ses citoyens tout en embellissant et en modernisant l’éclairage public.
 

Sculpter le paysage nocturne

Afin de répondre à ces besoins de modernisation et d’embellissement, Comatelec Schréder a proposé comme solution d’éclairage le luminaire BOREAL. Cette lanterne reconnaissable grâce à son style est un excellent soutien dans la création d’animations urbaines. Son masque a la possibilité d’être réalisé sur-mesure afin de créer des designs à l’image des communautés.

Place Paul Roubaud
Cannes
France

Client

Ville de Cannes

Partenaire(s)

Photographe : ‎Tripix Studio

« Un blason & une palme...
A partir de deux symboles forts de la ville de Cannes, j’ai créé un mobilier urbain distinctif et singulier».

Guy Van Couwelaar- Chef de Projets - Design - Comatelec Schréder
Guy Van Couwelaar
Chef de Projets Design-Comatelec Schréder

Epouser le caractère unique de la ville 

Pour ce projet, les équipes de Comatelec Schréder ont proposé aux responsables de la ville, de créer un masque sur-mesure qui rendrait hommage à la ville de Cannes.

Les responsables du projet ont tout de suite été charmés par cette proposition. Une seule requête a été imposée, celle de faire apparaître le blason de la ville de Cannes composé d’une palme d’argent posée en barre et accompagnée de deux fleurs de lys d’or. Une des identités fortes de la ville est bien entendu son festival international du film qui a contribué à la notoriété à la croisette. C’est ainsi que nos équipes ont travaillé sur un masque reprenant le dessin de la palme d’or remis au gagnant chaque année. Nous avons adapté la palme en y ajoutant une fleur de lys royale, élément représenté dans le blason de la ville.

A la nuit tombée, la palme vient se refléter sur les façades plongeant les visiteurs dans une atmosphère hors du temps. Les murs revêtent une dimension d’ombres végétales.

Cette idée a immédiatement convaincu l’ensemble de l’équipe municipale.