Souligner l'identité lorientaise

Un luminaire transformé ; un clin d'œil à la coiffe des bigoudènes

Lorient, commune située dans le département du Morbihan, est connue pour son célèbre festival interceltique. Dans le cadre du réaménagement du parc Jules Ferry, les responsables du projet, ont souhaité mettre en avant l’identité de la ville, créer un poumon vert et renforcer l’axe reliant la ville à la mer. La Rambla longeant le parc et son éclairage public ont profité de ce nouvel aménagement. 

Le concepteur lumière Lucas Goy, fondateur de l’agence Les Eclaireurs et sa cheffe de projet Cindy Gaillard ont choisi Comatelec Schréder pour réaliser le projet de masque. Lucas Goy est parti d’un des symboles forts de la Bretagne : la coiffe des bigoudènes. La coiffe des bigoudènes, avec sa forme cylindrique provient d’un art traditionnel breton appelé « picot bigouden ». Cette dentelle est réalisée au crochet par les femmes bigoudènes depuis les années 1900.

Place Jules Ferry
Lorient
France

Client

Ville de Lorient

Partenaire(s)

‎Concepteur lumière : Les Eclaireurs (Lucas Goy)
Bureau d’étude : Artélia
Installateur : SPIE Ploemeur
Photographe : Jean-Baptiste Guerlesquin

« Nous cherchons la simplicité par un éclairage fonctionnel qui associe un motif décoratif.
Les lanternes YOA simplement habillées d’une fine résille, créent un véritable signe identitaire tout en éclairant le lieu. »

Le concepteur lumière Lucas Goy
Lucas Goy
Concepteur lumière et fondateur de l’agence Les Eclaireurs

Le masque a été réalisé en inox et reprend avec exactitude le motif en dentelle de la coiffe ainsi que sa forme cylindrique. «Nous avons poussé le détail du masque jusqu’à sa couleur. » explique Lucas Goy. « Laqué en blanc le luminaire rend hommage à l’élégante coiffe blanche. »

Le métal est découpé selon un motif dessiné par Les Eclaireurs pour évoquer la dentelle tout en laissant passer la lumière. Pour cela, il a fallu déterminer la plus grande ouverture possible de la maille.

Le masque devient ainsi un élément distinct de jour comme de nuit.

Cet éclairage esthétique permet d’allier le côté décoratif et l’éclairage public. Le fait d’associer ces deux fonctions permet de réaliser une économie de projet et d’apporter une ambiance douce à la Rambla.